Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Adibs1 - Page 7

  • La révolution...2 ans après...notre président caillassé!

    Je suis indigné par ce qui s’est passé aujourd’hui. le président de la république et celle de l’assemblée constituante caillassés  à Sidi Bouzid le berceau de la révolution…ces deux personnes que je méprise sont néanmoins deux symboles de la nation Tunisienne,et leur élection le 23 octobre constitue nos premiers pas sur la voie de la démocratie.

    Ces deux symboles de la démocratie Tunisienne naissante ont eux même par leur opportunisme et par calculs strictement personnels, qui assouvi leurs égos surdimensionnés , contribué à leur propre lapidation et par conséquent à celle de la république.

    Comme j’ai condamné la violence contre l’UGTT, contre les manifestants  à Gabes et à Seliana et partout depuis le 9 avril, contre les hommes politiques telque Naqdh, chedly fareh et Said Aidi, je condamne cette nouvelle violence contre les symboles de notre nation.

    La médiocrité du gouvernement de la Troika n’a fait qu’exacerber l’injustice sociale et entrainer le peuple vers la violence.  Ce qui c’est passé aujourd’hui est un très mauvais présage…Les ennemis de la république et de la démocratie ne manqueront pas de s’engouffrer dans cette brèche afin de réaliser leur plan machiavélique  celui de nous voler tout espoir de fonder une réelle démocratie dans notre pays.

     Je m’engage ainsi que des miliers de citoyens et citoyennes Tunisiennes patriotes à combattre politiquement  toute tentative de nous ramener vers la dictature et à mener à bien notre rêve commun pour une Tunisie juste et développée qui sera l’exemple à suivre dans les pays arabes.

  • un certain 1 Octobre 1985...

     

    mur-du-son-1_270_w460.jpg

     

    j'étais à l'école..cours de français..soudain deux avions de chasse passent le mur du son juste au dessus de nos têtes...avant même que notre maîtresse et mes jeunes camarades de classe réalisent ce qui se passait...un autre bruit assourdissant celui de deux autres avions...subitement des cris fusent...des pleurs éclatent...les écoliers courent vers la cours de l'école...les parents qui affluaient en catastrophe et qui cherchaient leur enfants...tout le monde autour de moi pleurai et avait peur...sauf quelques uns...dont moi...j'étais content que la troisième guerre mondiale ait commencé...et que nous allons nous battre et vaincre les méchants qui nous attaquaient...la guerre me fascinait...je me voyait déja combattant l'énnemi avec mon Tank dans un vaste terrain de maisons en ruine..., Saladin contre les croisées...Hannibal contre César...l'axe contre les alliés...ces récits que je dévorait tous les soirs dans les livres d'histoire...

    je rentre au courant à la maison qui était à une centaine de mètres de l'école...ma mère vient à ma rencontre sans un mot...me serre fort contre elle...des larmes aux yeux...je commençait à comprendre que c'était grave...mon père ne tarde pas à rentrer...le visage grave..le regard terne...il ouvre la radio...je me rappelle encore des appels au dons du sang qui passaient en boucle entre les flashs infos..."Israel venait de nous bombarder...plus de 60 victimes tunisiennes et palestiniennes"...Nous étions assis dans la cuisine et nous écoutions...en silence.  

    Ce jour là...j'ai détesté la guerre et j'ai décidé d'être un homme de Paix...même en faisant la guerre...! 

    c'était un premier Octobre 1985

  • palmarès de la 27ème édition du festival international du film amateur de Kélibia

    1.jpg
    palmarès de la 27ème édition du festival international du film amateur de Kélibia

    Le palmarès de la 27ème édition du festival international du film amateur de Kélibia (26 aôut-1er septembre)
    Compétition Ecoles
    3ème prix : Traces اثار (Olfa Ben Chaabane – ESAC)

    2ème prix : Un séjour à Speculand (Amine Chanoufi – ISAMM)
    Prix spécial jury : Tunis je t’aime تونس نحبك (Salma Massoudi – ISAMM)
    1er prix : le prix a été retiré.
    Compétition Nationale


    Prix photographie : -Sami Belhaj

    -Chiraz Abid

    Prix scénario : C’est privé (Safa Ben Yaghlane – Club Megrine)

    Mentions : -Mention image : Le fils de pauvretéولد الفقر (Nidhal Ben Hssine – Club Hammam Ghzez)

    -Mention montage : Le fils de pauvreté ولد الفقر(Nidhal Ben Hssine – Club Hammam Ghzez)

    -Mention graphique : Evilution (Youssef Bouafif – Club Kélibia)

    -Mention sujet : Kahtour قحطور(Hassib Jridi)

    3ème prix : – Kahtour قحطور(Hassib Jridi)

    -La mer en danger بحر هزو الواد(Ghassen Gacem – ACAM jeunesse)

    2ème prix : Mur de banlieue ع’الحيط (Fares Ben Khalifa – Club Hammam Lif)

    Prix spécial jury : Checkpoint Malassin (Ahmed Ezzedine)

    1er prix : Le fils de pauvreté ولد الفقر(Nidhal Ben Hssine – Club Hammam Ghzez)


    Compétition Internationale

    Mentions : -Seul que tu es كم كنت وحيدا(Ibrahim Nawajha, Tarek Hamid – Palestine)

    -Inevitable betrayal (Nadim Hamed – Palestine)

    3ème prix : Seul que tu es كم كنت وحيدا (Ibrahim Nawajha, Tarek Hamid – Palestine)

    2ème prix : -Brutal romance (Arsh Hambaradzun – Arménie)

    -Sprachlo / Sans paroles (Adrian Copitzky – Allemagne)

    Prix spécial jury : Le fils de pauvreté ولد الفقر (Nidhal Ben Hssine – Tunisie, Club Hammam Ghzez)

    Faucon d’or : J’ai habité l’absence deux foisسكنت في الغياب مرتين (Drifa Mezenner – Algérie)
     
     

     

    2.jpg

    10.jpg

    4.jpg

    8.jpg

    12.jpg

    15.jpg

    11.jpg

    16.jpg

    18.jpg

    20.jpg

    22.jpg

    24.jpg

    25.jpg

    26.jpg

    33.jpg

    35.jpg

    36.jpg

    43.jpg

    44.jpg

  • MARCHE OU CRÈVE !!

     

    C'est dommage cette division a sein de l'ex PDP...car parmi eux il y'a des personnes que je respecte énormément...néanmoins ce qui me déçois dans leur déclarations...ce sont les attaques gratuite à l'encontre du nouveau parti républicain...s'ils veulent laver leur linge sale alors qu'ils le fassent mais avec les ex PDP..pourquoi m'insulter et insulter toutes les listes indépendantes, les partis politiques et les personnalités politiques qui ont rejoint ce mouvement par ces déclarations blessantes !

    personnellement j'y crois à cette fusion et je crois aussi qu'ils ont leur place dans notre parti et je n'ai pas de leçons à donner à des politiciens de la carrure de Hamdi, moi le politicien néophyte du fin fond de kélibia, ça n'empêche je leur dis..vous vous êtes trompé d'adversaire...vous êtes entrain de perdre toutes les forces qui aurai pu être vos alliés dans aljoumhouri si vos revendications étaient justes ...vous vous êtes discrédité auprès de nous et de l'opinion publique...soyez à l'hauteur du peuple Tunisien...rejoignez nous ou créez votre parti...mais ne nous cherchez pas...car sans manque de respect et à part 2 ou 3 députés qui ont réellement un poids et une envergure dans leur région...les autres courent droit à un suicide politique et c'est vraiment dommage pour l'avenir de notre Tunisie.

    dans la politique il n'y pas de la place aux sentiments et il n'y'a pas de complaisance..dans un an on a des élections...des élections qui vont dessiner notre avenir et celui de nos enfants...alors une seule devise: Marche ou crève!!

    Nous..Aljoumhouri...Nous marchons Déjà...à vous maintenant de faire votre choix!!

    rien que pour le plaisir ;) je partage les photos de la première manifestation du Parti Aljoumhouri à ‘occasion du premier Mai !

    Adib Samoud

    P.S: Ceci est mon avis personnel et n'engage en rien notre parti

    said aydi, mariem bourguiba, 1 e mai, al joumhouri, parti républicain tunisien

    said aydi, mariem bourguiba, 1 e mai, al joumhouri, parti républicain tunisien

    72.jpg